Un début à tout : les premières fois en GN

On passe tous par le stade du débutant, et notre loisir n’échappe pas à la case premières fois. Bons ou mauvais souvenirs, c’est selon notre façon d’envisager les choses. Et le pire – ou le meilleur – c’est qu’on s’en souvient longtemps !

Retour sur quelques « premières fois » en GN !

Première inscription à un GN

Quand on peut construire soi-même son personnage : quoi jouer ? Question ô combien difficile mais à laquelle il faut absolument apporter une réponse. Au final, nos choix sont parfois très vite limités à la faible quantité de matériel dont on dispose. Forcément, ça réduit les choix que l’on peut faire. Et puis on ne se connaît pas encore très bien, gnistiquement parlant.

Quand les organisateurs nous envoient un fiche personnage, d’autres questions se posent. La première : « comment je vais faire ça, moi ? ». Puis on réfléchit à comment bien interpréter son personnage pour ne pas passer pour le boulet pendant le GN. Et puis, on harcèle pose des questions aux organisateurs, c’est toujours bien, ça. Ils adorent y répondre !

~

Première fois que l’on prépare ses affaires…

On essaie de bien faire : on entasse tout dans un sac, on vérifie, on revérifie pour être sûr. Puis on fait ses bagages. Les plus malins tiendront une liste précise de tout ce qu’ils doivent emmener, afin de ne rien oublier de ce qui est noté dessus. D’autres par contre, iront au freestyle en comptant apprendre de leurs futures erreurs. C’est une façon de voir les choses !

Préparatif un peu bancal

~

Puis viennent les premiers oublis !

En soi, ça permet de ne plus commettre les mêmes erreurs par la suite. Parfois, les oublis ne sont pas très graves et n’impacteront ni votre GN, ni votre campement. Mais à d’autres moments… D’autres oublis sont un peu beaucoup très plus problématiques :

  • Oubli d’un matelas pour dormir par terre,
  • Oubli de sous-vêtements de rechange,
  • Oubli de LA pièce de costume ou des chaussures,
  • Oubli de la nourriture…
  • *

*Certains de ces éléments me sont arrivés… Devinez lesquels !

Doctor Moon

~

Le premier roleplay

Il faut bien que ça arrive quand même, en GN. Plus le choix, on y a (normalement) suffisamment réfléchi, il est l’heure de se lancer ! C’est un peu comme les premières fois en vélo, on se ramasse un peu les première fois, les graviers de la solitude font mal et on ne sait pas trop quoi répliquer, mais après ça va tout seul !

<passage plein de licornes et de papillons>

C’est dans les premiers moments que l’on apprend de ses erreurs, c’est vrai, mais aussi qu’on engrange ses plus beaux souvenirs de GN. Alors c’est un moment important dans la vie du gniste !

</passage plein de licornes et de papillons>

~

Les premières fois en bagarre

Sauf si on est troisième dan de judo et médaille olympique d’escrime ou incroyablement chanceux, on ne gagne pas son premier combat en GN. On s’en prend même souvent plein la tronche. Bah oui, mais pourquoi vous avez voulu provoquer un orc dans son camp, aussi ?

~

Le premier GN blues

Celui-là fait d’autant plus mal qu’on ne s’y attend pas vraiment. C’est comme une claque qui nous laisse groggy plusieurs jours après être rentré chez soi. Mais ça fait un peu du bien, parce qu’on a qu’une seule envie, retourner faire du GN !

On a tous des premières fois. Il y en a beaucoup qui n’ont pas été citées ici… Alors lâchez-vous dans les commentaires !

 

2 Replies to “Un début à tout : les premières fois en GN”

  1. La première fois dans un MassLarp, dans une compagnie militaire, et qu’on a pas encore trop bien compris le fonctionnement, et qu’on donne des ordres à la place des supérieurs sur le champs de bataille. J’ai manqué de peu le  »lancer de newbi  » dans les lignes adverse ! XD

    Ou construite sa propre tente médiéval et se rendre compte que les piliers ne rentre pas dans sa voiture une fois achevé….

    Et enfin mon Best, partir en gn, en oubliant la bouffe, les cordages et la moitié des piquets en bois de la tentes et les outils pour en refaire sur place grâce à son kit de rechange lui emporté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*