Ils en ont gros ! Ce qui énerve les organisateurs

On les croit souvent investis de pouvoir surnaturels et omnipotents. D’une patience à toute épreuve et d’une gentillesse sans bornes. Alors qu’en fait… Ils restent très humains ! Ils ont leurs défauts (j’vous jure), sont très un peu soupe au lait et surtout… peuvent s’énerver. Difficile à croire ? Si vous saviez…

Ce qui énerve le plus les organisateurs d’un GN…

Étonnamment, ce sont les joueurs qui semblent le plus énerver nos pauvres petits organisateurs. C’est à n’y rien comprendre… Ne serions-nous point parfaits ?

Ceux qui ne savent pas se prendre en main

Lorsque l’on commence le GN, c’est un peu normal de ne rien y connaître, de se poser des questions et de se sentir un peu perdu. Et donc de demander de l’aide aux organisateurs. Il en existe qui exigent d’être totalement guidés par les organisateurs. Ceux qui ne savent pas se prendre en main, il semble que ça puisse énerver un tantinet.

~

Les éternels insatisfaits

Vous mettez de l’action, il trouvent que ça manque de roleplay. Vous mettez du roleplay, ils trouvent que le jeu est trop axé diplomatie. Bref, ça ne va jamais. Autant on ne peut pas plaire à tout le monde, mais il y a des limites à ce que l’on peut reprocher à un GN. Et parfois, il faut relativiser.

Ce qui semble énerver les organisateurs, c’est aussi les joueurs qui demandent à être remboursés parce que le jeu ne leur a pas plu. Vous allez ramener votre steak digéré à la boucherie parce qu’il n’a pas été à votre goût, vous ? La comparaison est un peu grossière, mais l’idée est là. Que certaines choses aient déplu, c’est compréhensible rien n’est parfait. Mais faut pas déconner, on n’exige pas un remboursement parce qu’on n’a pas su s’impliquer dans l’intrigue ou qu’on est mort.

« Et merci hein« .

~

Les petits malins*

Biaiser (si si, vous avez bien lu), ils savent le faire. Interpréter les règles aussi. On vous a jamais appris que c’était pas très Charlie bien de tricher ? Ce qui nous arrive en roleplay n’a a priori pas d’impact majeur dans la vie réelle… C’est sûr que pour gagner en puissance et avoir l’avantage en combat, y’a du monde. Mais pour être fairplay, y’a plus personne !

Les tricheurs

*Comprenez les tricheurs, feinteurs et autres maroufles du genre. Pas les honnêtes gens.

~

Les poseurs de lapins professionnels

Celles et ceux qui s’inscrivent, se montrent plus ou moins motivés et disparaissent de la circulation en invoquant le décès de leur troisième grand-mère ou autre excuse du genre. Je sais qu’il y a de bonnes excuses aussi pour annuler sa participation à un GN, mais vous comprenez bien que je parle des fausses excuses (« Ma copine ne vient pas alors je ne me sens pas de venir non plus… » et autres joyeusetés).

Ou alors…

~

Ceux qui improvisent…

Mal, le plus souvent. Si ça crée du jeu ou que c’est une maladresse qu’on peut vite corriger, ça passe. Mais souvent…

Stop à l'improvisation
Voilà voilà…

~

Et parfois, ça ne vient pas des joueurs !

Mais je crois que les orgas aiment ça de toute manière…

 

Masochisme d'organisateurs

Le mot de la fin

Afficher l'image d'origine

En vrac : merci à Romain, Wiliam, Sébastien, Barro et Gianfrancesco !

3 commentaires à propos de “Ils en ont gros ! Ce qui énerve les organisateurs”

  1. Petit article fort intéressant.

    Par contre vous avez oublié une catégorie de joueurs. Les mauvais payeurs:
    Elle comprend ceux qui ne payent pas leurs inscriptions. Ceux aussi qui disent la bouche en cœur qui payeront sur place et donc laisse la charge financière et le risque qui en-cours sur les épaules des orga qui doivent tout avancer de leurs propre poche. ( et ce dernier peut être combos avec le poseurs de lapin histoire de vraiment foutre la merde)

  2. Rétroliens : La vie (réelle) d'un organisateur de GN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*