Ce qui se passe dans la tête d’un gniste (2) : pendant le GN

fun for larpers

Souvenez-vous. Nous avions laissé notre voyage dans la tête de l’ami gniste au début du jeu. Appréhension, excitation, stress. Autant d’émotions qui l’ont envahi durant la période précédant le jeu.

Mais quel est l’état de sa psyché durant un GN ?

1# Le premier matin

 Vous ne savez même pas l’heure qu’il est. Vous entendez bien quelques personnes discuter, mais tout est relativement calme. Vous sortez de votre tente après vous être habillé (oui, le N de GN ne signifie pas encore naturisme) et là, vous réalisez qu’il est tôt. Oui, on a tendance à se lever avec le chant des oiseaux en GN. Et frais comme une rose aussi. Un peu de poésie, bordel.

Dans la tête du gniste

L’Aurore brillante et vermeille
Prépare le chemin au soleil qui la suit ;
Tout rit aux premiers traits du jour qui se réveille,
Retirez-vous, démons, qui volez dans la nuit.

À Laudes, Jean Racine

Le pire qui puisse arriver

Vous faire réveiller en fanfare car vous avez le sommeil « un peu » trop lourd.

2# L’attente avant le début du jeu.

Vous êtes prêt, costumé, « ready to fight » comme on dit dans le métier. Vous avez préparé à manger et même rangé la vaisselle. Pourquoi ça ne commence pas ?! Les orgas ont-ils oublié votre groupe pour le check des armes ?

Dans la tête du gniste

Afficher l'image d'origine

Le pire qui puisse arriver

Que rien ne se passe. RIEN.

3#Le check des armes et le brief

Un pas de plus vers le début du jeu ! Enfin, les organisateurs débarquent dans leurs magnifiques T-shirts leur permettant d’être identifiés comme tels, nimbés d’une aura solaire tels des messies gnistiques.

Des orgas quoi.

S’en suit le brief qui vous mettra au fait de la situation et de ce que vous allez être amené à faire. Courage, c’est presque terminé !

Dans la tête du gniste

alléluia orgas
Votre tête quand vous avez vu les orgas pointer le bout de leur nez

Le pire qui puisse arriver

L’attente qui s’éternise encore et encore… « pour cause matérielle ». Ça arrive, bien sûr. Mais ça ne vous fait pas penser à la SNCF ? Sans vouloir manquer de respect à quiconque bien entendu.

4# Les premières minutes

Toutes les formalités sont remplies, le brief a été fait. Il est temps de se concerter avec votre équipe pour établir un plan d’action. Vous la sentez, l’excitation qui monte ?

Dans la tête du gniste

Joie

Le pire qui puisse arriver

N’avoir aucune piste, aucune idée et personne pour vous aider. Mais concentrez-vous, vous allez vous en sortir !

5# Le combat !

Peut-être l’avez-vous cherché. Peut-être est-ce le but du GN. En tout cas, aucun jeu n’est jamais vraiment complet sans une bonne petite séance de baston. Ressentir le frisson qui précède l’affrontement et se lancer à corps perdu dans la bataille.

À l’assaut !

Dans la tête du gniste

Epic moment Aragorn

Le pire qui puisse arriver

Que tous vos adversaires refusent le combat et invoquent diverses raisons pour l’éviter.

6# Le roleplay

Incarner un personnage, lui faire faire des actes admirables. Ou atroces. Question d’alignement, d’envie et d’impératifs du protagoniste. Accomplir des choses extraordinaires et prononcer des paroles que nous n’aurions jamais pensé dire de notre vie. Quelques exemples :

  • J’ai rendez-vous au cercle de rituel, on va tenter de faire revenir un démon ancestral sur ce plan.
  • Bordel, je n’ai plus de munitions, on va s’faire bouffer !
  • Quel prix pour éviter la pendaison ?

Et bien d’autres encore…

Dans la tête du gniste

keep calm and roleplay

Le pire qui puisse arriver

Que tout le monde ne raisonne qu’en termes de compétences et autres affreux chiffres présents sur leur fiche de personnage. C’est tellement dommage. Mais bon. Vous trouverez forcément des gens avec qui jouer ! Des personnes pour qui le roleplay compte !

7# Se nourrir en GN

« Quand l’appétit va, tout va« , dit l’adage. Il faut bien se nourrir. Et ce n’est pas forcément chose facile en GN. On ne cuisine pas du tout de la même manière. À vrai dire, on ne mange même pas de la même manière. On oublie les pâtes, les produits frais (surtout si on n’a rien pour les conserver). Bienvenue les fruits et légumes se mangeant en salade et la viande ! À cuire au plus vite bien entendu.

Bon, dans certains GN, la nourriture est comprise dans le prix et parfois même intégrée au jeu, donc au roleplay.

Dans la tête du gniste

Koala nom nom

Le pire qui puisse arriver

Qu’on ait pas prévu de nourriture pour tout le GN. Bien entendu, il est toujours possible d’aller demander pitance chez les amis !

GN vs IRL
Avec votre plus beau regard bien entendu !

8# Mourir

Eh bien oui, ça arrive parfois. Surtout si vous avez fait l’une de ces choses qu’il faut absolument faire ! Ce n’est qu’un jeu, pas comme si vous alliez réellement perdre la vie. Alors si tout est fait dans les règles du jeu, qu’il n’y a pas de souci apparent, force est de constater qu’il vous faut rendre l’âme. Ensuite, levez votre petit poing et rendez-vous au pc orga le plus proche pour savoir ce que vous devez faire par la suite ! 🙂

Dans la tête du gniste

my friend, the end

Le pire qui puisse arriver

Skywalker nooo
Ce joueur qui refuse catégoriquement de mourir…

Et vous, passez-vous par ces étapes durant un GN ? Dans un prochain épisode, nous nous arrêterons sur le GN blues !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*