[Réflexion] J-30 avant un GN… comment s’y prépare-t-on

11354719_10207073814590698_1912815142_n

Je ne vous apprends certainement rien en vous disant qu’un GN se prépare. Dans un peu moins d’un mois, je serai sur celui de Terres Sauvages, prête à endosser mon rôle de chirurgien. Retour sur les premières préparations à effectuer pour ne rien oublier et passer un GN serein !

#Découvrir, lire et relire sa fiche de personnage

Première étape du GN, connaître son personnage. Difficile sans cela de l’interpréter, vous serez sûrement d’accord avec moi. Il est important de bien connaître votre personnage ainsi que votre rôle dans le groupe et le GN dans lequel vous allez jouer.
Si avez peur de ne pas retenir toutes les informations techniques, pourquoi ne pas emporter avec vous un petit carnet où vous aurez consigné toutes vos informations ?

#Checker son costume en conséquence

Peut-être avez-vous dans votre penderie de GN une tenue basique que vous agrémentez d’accessoires et/ou de pièces d’armure correspondant à votre rôle… Si c’est le cas, c’est tout d’abord une très bonne idée.
Pour les accessoires de votre tenue, tenez compte de plusieurs critères : votre rôle, l’univers dans lequel vous allez jouer, la météo prévue… Le tout pour être paré une fois le jour venu.
Dernière étape : bien vérifier chaque vêtement afin de détecter un éventuel raccommodage à faire, voir s’il vous va toujours. Ça n’a l’air de rien, ça ne prend que quelques minutes, mais c’est important.

#En profiter pour ajouter quelques détails

Il peut arriver que la base vestimentaire de votre costume convienne, mais qu’il vous manque quelques accessoires pour « faire vrai ». Plusieurs solutions s’offrent à vous dans ce cas. Si le rôle que vous êtes amenés à jouer est très typé, pourquoi ne pas vous inspirer d’images que vous trouvez sur Internet ou de personnages de films, voire même de descriptions littéraires !

Par exemple : Je suis actuellement en train de préparer mon costume pour un rôle de PNJ chirurgien. J’ai lu et intégré le background et compte agrémenter ma tenue d’un peu d’hémoglobine et « d’instruments de chirurgie » dignes des plus grand mythes de la médecine moyenâgeuse.

#Vérifier son matériel de campement

A environ un mois du GN, il est aussi temps de ressortir tente, matelas et sac de couchage pour s’assurer qu’ils ne présentent pas de défauts pouvant mettre en péril votre sommeil. Et si malheureusement le pire arrive, vous avez largement le temps de vous retourner pour acquérir ce qui vous fait désormais défaut !

L’éclairage et le matériel de cuisine font également partie du lot !

#Faire une liste des éléments à ne pas oublier

Vous devez vous dire : « cette fille est une accro aux listes, c’est pas possible ! ». Et concernant le GN, vous aurez raison. Mais avouez que si vous êtes coutumiers des oublis, c’est la meilleure des solutions pour remédier à ce problème !

Une liste reprenant le matériel de base que vous emmenez sur tous les GN est un bon début et il me semble une bonne idée de prendre quelques minutes pour la faire sérieusement. Après, à vous de l’agrémenter des spécificités du GN auquel vous participez !

Pourquoi ne pas faire un récapitulatif des informations dont vous aurez besoin concernant le GN ? Les papiers à emmener, si la nourriture est prévue ou pas, s’il convient d’emmener de l’argent pour l’auberge… Toute une foule de choses utiles à laquelle il faut penser pour ne pas se retrouver pris de court !

#Décompter les jours !

Si vous êtes au clair sur votre personnage, que tout est correct du côté du costume et du matos, il ne vous reste plus qu’à compter impatiemment les jour vous séparant du début du GN !

Et vous, vous préparez comment votre GN un mois à l’avance ?

Je tiens à remercier une fois encore Mathieu Coudray qui commence à décliner ce petit personnages pour les différents logos des articles. Je les adore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*