Sortez couverts ! L’armure en GN

illu-secret

Si le costume et les armes sont des éléments obligatoires du GN, l’armure quant à elle reste optionnelle. Cela tient bien entendu au rôle que vous occuperez dans le jeu, mais aussi au type de GN auquel vous participez. Ainsi, on verra rarement des armures dans une murder-party d’époque victorienne ! Quoique…

L’heure est maintenant venue de se pencher sur cet élément de costume si particulier qu’est l’armure !

Simple partie de costume  ou outil à part entière ?

Des personnages portant une armure, la plupart de ceux qui pratiquent le GN en ont déjà croisé plusieurs. Il arrive que les règlements de jeu proposent un système de point d’armure évitant aux joueurs de mourir au premier coup reçu, ce qui est plutôt rageant, avouez-le. Dans ce cas, l’armure apporte un bonus au personnage, parfois non négligeable, en fonction de l’étendue des parties couvertes par ladite armure.
Ainsi, porter un plastron, qu’il soit de cuir ou de métal, apportera une résistance supérieure sur le torse d’un point ou deux, selon les GN.

Cuir, maille ou plaques ?

Tout dépend du type de personnage que vous incarnez, serais-je tentée de dire. Il faut prendre en compte le fait que certaines armures conviennent mieux à certaines classes de personnages qu’à d’autres. Ainsi, un archer sera bien moins à l’aise pour tirer avec une armure complète en plaques et mailles qu’avec une cuirasse en cuir, beaucoup plus légère.

Il faut également prendre en compte vos propres envies et capacités physiques. De manière générale, il faut s’habituer à porter une armure. Et penser à certains ajustements en amont du GN afin d’être le plus à l’aise possible durant le jeu. Il ne s’agit pas d’enfiler une armure le premier jour pour vous rendre compte que vous serez dans l’impossibilité de la porter pendant les heures ou les jours qui suivent. Et possiblement courir et vous battre avec elle sur le dos.

Concernant les armures en cuir, elles sont parfois raides lorsqu’elles sont neuves. A l’instar du matériel d’équitation (s’il y a des cavaliers dans l’assistance), graisser et entretenir son cuir permet de garder ou de lui faire acquérir sa souplesse. N’hésitez pas aussi à porter votre matériel, histoire d’imprimer un mouvement au cuir. Un vrai guerrier à la maison !

Porter une armure de métal, complète qui plus est, nécessite un réel entraînement. Elle pèsera lourd. Il suffit pour cela de porter dans ses bras une cotte de mailles, de l’enfiler, et d’imaginer encore plusieurs kilos rajoutés par les plaques si vous envisagez de compléter votre costume. Sans compter le gambison et les divers tissus protecteurs épais et bien chauds…

Le rêve de beaucoup de Gnistes… L’armure hein, pas la brûlure !

 Le bouclier : un élément d’armure ?

En tant qu’élément défensif, le bouclier peut être considéré comme un élément d’armure. La plupart des GN cantonnent cet arme à cet usage. Mais de rares occurrences autorisent l’utilisation offensive du bouclier, ceux-ci étant soumis à de très stricts contrôles lors du check des armes. Un coup de bouclier, surtout porté avec force, peut faire très mal, même s’il est totalement fait de mousse. Il faut bien éviter les nez cassés.

Un bouclier de GN se compose presque exclusivement de mousse et de latex afin de limiter les dégâts en cas de coup donné accidentellement. Bien entendu, les rondaches en bois cerclés de métal sont à proscrire pour le jeu !

D’autres matières ?

Il existe dans certains MMORPG des armures faites de tissu qui apportent un bonus à la résistance. Mais en GN, cela s’appelle simplement un costume ! Néanmoins, on peut voir dans certains types de GN des enchantements ou des « compétences » permettant d’augmenter son niveau d’armure.
Dans les Chroniques de Kandorya par exemple, la présence de tatouages magiques sur le corps confère un bonus à l’armure, selon l’étendue du corps couvert.

Pourquoi en porter ?

Par prudence lors des combats. Vous ne souhaitez pas que votre personnage prenne de mauvais coups à la première confrontation, j’en suis sûre… Pour la cohérence du personnage ensuite ! Il est difficile d’imaginer certaines classes de personnages dénués d’armure, comme les guerriers ou autres gardes. D’autres par contre, n’en ont pas vraiment besoin…

Illustration de Marion Poinsot pour Le Donjon de Naheulbeuk.

 

Le problème du prix…

Alors. Ne nous leurrons pas, une belle et bonne armure coûte relativement cher. Comptez un peu plus d’une centaine d’euros pour le modèle de base en cuir de marque Mytholon (de plutôt bonne qualité cela dit), jusqu’à plusieurs centaines pour les modèles fabriqués par des artisans sur mesure au design. Et ne parlons pas des armures en métal aux prix parfois prohibitifs !

Mais si vous comptez l’utiliser à chaque GN ou presque, investir dans une belle armure vaut peut-être le coup.

… et comment y remédier !

L’occasion
Vous trouverez en furetant sur Internet des forums de revente ou d’échange d’objets et de costumes de GN. Plus facile encore, Facebook ! Des groupes comme GN occaz regorgent d’affaires en tout genre, vous trouverez sûrement votre bonheur !

Le prêt
Peut-être pouvez-vous vous faire prêter du matériel auprès d’amis ne participant pas aux mêmes GN que vous. Faites fonctionner le réseau. Si vous êtes soigneux, ça devrait fonctionner !

Le home made
Encore une fois, Internet regorge de tutoriels de création d’armures. En métal pour les plus doués, mais aussi en cuir ou dans d’autres matières plus surprenantes comme des sets de table en guise de spallières !
Pour ce tuto et bien d’autres, courez dès à présent sur le forum de Trollcalibur, un site parfait pour qui veut étoffer son costume ou le background de son personnage !

#En Bref !

Si elle n’est a priori pas utile contre les blessures réelles (quoi qu’elles atténuent les coups portés un peu violemment), l’armure peut sauver la vie de votre personnage.
Si vous souhaitez sauter le pas et faire votre prochain GN harnaché de cuir ou de métal, faites bien attention à rester cohérent avec votre rôle et vos capacités physiques ! Une armure n’est pas facile à porter tout le temps ! Et si votre bourse n’est pas (encore) assez garnie pour une armure complète, penchez-vous sur d’autres solutions en attendant !

Pour conclure, sortez couverts, c’est plus prudent pour votre personnage !

Et comme d’habitude, si j’article vous a plu, un petit soutien fait toujours plaisir !

4 commentaires à propos de “Sortez couverts ! L’armure en GN”

  1. Question armure pas trop chère, on peut notamment compter sur la marque Ready For Battle. Je sais pas si ils ont un site à eux ou si ils font uniquement appels à des revendeurs, mais les armes/armures de la marque dépassent rarement 100€ pour une qualité satisfaisante.

  2. Et le casque!!
    Combien de fois, il m’a sauvé (presque) la vie !
    Comme pour le reste des protections, il peut apporter un bonus de point d’armure et, s’il reste souvent encombrant, permet de se protéger des coups des joueurs les plus « volontaire ».

  3. Le temps pour enfiler l’armure est aussi à prendre en compte!

    Et je le répète ici, comme nous le disions si bien à nos compagnons, quand quelqu’un met son amure en vous disant j’arrive, c’est qu’il arrive. Ca ne sert à rien de le rappeler toute les demi-heures!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*